samedi 24 mars 2018

Après avoir bu l' Eau de Mer, Maintenant le Sahara et son Air !

 Dommage que le Milliard de Musulmans n'y ont pas pensé....LOL !

<p>
Transformer l’air des déserts en eau potable devient possible grâce à ce gadget
<p>Avoir une réserve d’eau à portée de main en plein désert pourrait être prochainement possible grâce aux chercheurs du Massachusetts Institute of Technology. Ainsi, le premier prototype d’un appareil capable d’extraire de l’eau potable de l’air sec des déserts a été présenté.<p>
Des scientifiques du Massachusetts Institute of Technology (MIT) ont conçu le premier prototype d'un appareil qui serait capable d'extraire de l'eau potable de l'air du désert, en utilisant du matériel poreux et de la matière pour enlever le calcin, écrit la revue Nature Communications.<p>
En effet, il y a un an, le physicien Evelyn Wong et ses collègues ont présenté au public cet appareil qui sort de l'ordinaire pour sa capacité à extraire de l'eau de l'air en utilisant la chaleur et la lumière du soleil et en l'accumulant à l'intérieur du matériel poreux. De tels appareils portent le titre de carcasse métallo-organique et sont, à l'heure actuelle, utilisés pour purifier l'air des vapeurs de différents types de gaz.<p>
Les chercheurs ont alors remarqué que les outils de ce genre, faits de molécules d'une substance permettant d'enlever le calcin et les atomes de zirconium, consomment d'une manière active les vapeurs d'eau, et non l'hydrogène ou l'acide carbonique, comme la science le pensait au départ.<p>
Inspirés par cette idée, les spécialistes du MIT ont créé leur appareil d'extraction d'eau à partir d'air.
<p>
Comme l'indique M. Wong, leur invention s'est attirée les foudres de la part des autres chercheurs, qui la considéraient comme impossible..<p>
«Lorsque nous avons présenté cet équipement il y a un an, et que nos collègues ont exprimé une tonne de doutes par rapport au fonctionnement de cet appareil, nous avons effectué des expériences sur le terrain. Nous avons ainsi vérifié toutes les remises en cause qui avaient été exprimées ces derniers mois», a-t-il ainsi expliqué.<p>
Pour prouver leur hypothèse, les physiciens ont alors fabriqué cet appareil, qu'ils ont installé sur le toit de l'Université d'État de l'Arizona à Tempe, où un niveau d'humidité équivalent à celui du désert, soit de 10 à 20%, avait été observé. En une journée, cet appareil a produit environ 250 grammes d'eau pour un kilogramme de sable.<p>
Des modifications qui concerneront notamment la structure du sable permettront d'augmenter l'efficacité de l'appareil de 30 à 40%, affirme M. Wong.<p>
Il est par ailleurs indiqué que l'eau produite par cet appareil ne contenait pas d'ions de zirconium, de molécules de calcin ou d'autres impuretés, ce qui la rendait totalement potable.<p>
Les scientifiques espèrent que leur invention permettra de résoudre le problème de l'approvisionnement en eau potable de la population sur la planète bleue dans les années à venir.
<p> source de l'article:

mercredi 21 mars 2018

Un agriculteur fait pousser ses légumes sans eau !

<iframe width="560" height="315" src="https://www.youtube.com/embed/QKvtL_xIqKY" frameborder="0" allow="autoplay; encrypted-media" allowfullscreen></iframe>


<iframe width="560" height="315" src="https://www.youtube.com/embed/LAJUiXeSlqg" frameborder="0" allow="autoplay; encrypted-media" allowfullscreen></iframe>


<p>
le potager de santé

lundi 15 janvier 2018

( India ) Il construit une route de 8 km tout seul !

.................Il construit une route de 8 km pour que ses enfants puissent lui rendre visite

Jalandhar Nayak, un habitant d'Odisha (Est de l'Inde), a construit une route de huit kilomètres de ses propres mains pour que ses enfants puissent venir lui rendre visite plus souvent.

L'homme, âgé de 45 ans, réside à quinze kilomètres de l'internat où sont scolarisés ses trois fils. Mais le chemin était si tortueux que les trois heures de marche empêchaient souvent les écoliers de rentrer à la maison pour le week-end ou les vacances scolaires.

Il y a deux ans, Jalandhar Nayak s'est alors muni d'une simple pioche et d'un levier pour creuser dans les collines, déplacer les rochers pendant près de huit heures par jour, et dérouler une route praticable jusqu'à ses enfants.

Il comptait poursuivre son labeur pendant trois autres années mais récemment, les efforts surhumains de ce père de famille sont arrivés aux oreilles du gouvernement, qui a décidé de construire les sept kilomètres restants et de rémunérer Jalandhar Nayak pour son travail. «Ses efforts et sa détermination pour couper au travers des collines et construire une route me fascinent», a commenté Brundha D., un administrateur local, à News World Odisha.

Celui que l'on surnomme désormais "Mountain Man" s'est dit «très heureux» de cette décision, selon la BBC. Il a également demandé aux autorités d'installer l'électricité et l'eau potable dans son petit village.

source

hashtag, twitter

samedi 25 novembre 2017

Les dangers cachés de cinq aliments quotidiennement consommés

Si les dangers prouvés et non prouvés du café font sans cesse jaser, des aliments beaucoup plus répandus, que tout le monde a dans son réfrigérateur, sont également dignes d'une petite discussion. Sputnik a fait une courte liste des risques de produits de base, tels que le lait ou le pain.

La cause du danger du sel révélée

La prochaine fois que vous prendrez votre déjeuner, les produits habituels ne vous sembleront plus si inoffensifs que ça. Découvrez une liste de cinq aliments qui sont probablement présents sur presque toutes les tables et leurs risques cachés.

1. Le lait

Les fans de lait, qui ont l'habitude de le consommer en grandes quantités, ne peuvent pas se vanter d'os extrêmement sains, comme le promettent les publicités. Ils ont en revanche plus de fractures et surtout fractures de la hanche, met en garde le Centre d'études alimentaires de Colin Campbell.

De surcroît, la consommation de plus de trois verres de lait par jour pourrait à peu près doubler le taux de mortalité en l'espace de 20 ans, ont découvert les auteurs d'une étude suédoise réalisée auprès de femmes. Un autre danger est le risque élevé de cancer de l'ovaire.

En même temps, les quantités élevées de lait dans les régimes pourraient augmenter le risque de cancer de la prostate, indique une autre étude du centre.

2. La viande

La viande rouge consommée régulièrement pourrait influencer l'espérance de vie, et ce pas dans le bon sens du terme, signale le portail des Instituts nationaux de la santé auprès du département américain de la Santé. En cela, de précédentes recherches avaient pointé un danger élevé de diabète, de maladies cardiovasculaires et de divers types de cancer.

3. Le pain

Le pain aux céréales complètes, assez populaire parmi les consommateurs et figurant souvent dans les conseils des diététiciens, risque d'augmenter le taux de sucre sanguin plus fortement qu'une barre de Snickers, est-il expliqué dans une étude publiée sur le site de l'Université Harvard.

Comme les pains dits «aux céréales complètes» ne le sont souvent pas et la farine est de la poudre, l'organisme l'absorbe vite. Ainsi, le glucose entre librement dans le sang et cela augmente le taux d'insuline. Ensuite, l'important niveau de glucose dans le sang est nuisible et peut entraîner des complications de diabètes telles que la cécité.

Pour comble, il a été découvert que le blé était capable d'augmenter le taux de cholestérol LDL, ou «mauvais» cholestérol.

4. La tomate

Les tomates se révèlent avoir des effets secondaires. L'un des côtés obscurs de ce fruit concerne son composant lycopène, qui est paradoxalement en même temps un avantage du fruit. Dans la plupart des cas, le lycopène est inoffensif, mais il peut parfois causer le cancer de la prostate, augmenter le risque de saignement et doit être alors évité par les personnes souffrant de troubles hémorragiques.

5. Le thé

Quelles que soient vos préférences en matière de thé, le danger de la boisson a une facette inattendue. Une équipe de chercheurs de l'University College de Londres et de l'Association britannique pour la science ont découvert qu'il fallait absolument laisser le thé infuser et ce pas pour des raisons de goût. En réalité, le thé trop chaud peut être nuisible pour la santé. La vapeur au-dessus du thé est capable de provoquer des saignements du nez:

«Cela peut causer un affaiblissement ou une rupture des vaisseaux sanguins suscitant des saignements du nez», a indiqué le chirurgien Henry Sharpe qui conseille aux personnes sujettes à des saignements du nez de laisser refroidir un peu leur thé.

source de l'article spoutnik news

jeudi 5 octobre 2017

Mazbalalala ( pas de poubelle ) au Guatemala !

Une rivière de déchets en plastique traverse le Guatemala

Les écologistes du Guatemala tirent la sonnette d’alarme. La quantité de déchets plastiques versés dans les rivières qui traversent le pays dépasse toutes les limites. Voulez-vous faire trempette ?

En savoir plus genesis guatemala.org